Défi sportif # 15

Oulala ! Il faut dire la vérité… J’avais un peu délaissé mon défi et du même coup, mon blog… Bah oui, je n’étais pas très très fière à l’idée que je n’avais pas été faire mes fameux 10 km.

On peut se trouver pas mal d’excuses : le temps tout pas beau , manque de motivation, autres sport… Je me suis concentrée sur d’autres choses : les études, la cuisine, Netflix…

Mais voilà, j’ai encore mon abonnement à la salle de sport en cours donc même avec le mauvais temps, je peux aller courir sur mon tapis et faire du sur-place !! On en a déjà parlé en plus, cela a des avantages : je peux mieux contrôler ma vitesse.

Il m’aura fallu plus de temps mais YEEEEES, j’ai réussi le 18 novembre avec une allure tranquille. Ha ! Enfin ! J’ai le sentiment que c’était un peu mon Graal, maintenant c’est fait .

 

A votre tour !! Ce n’est pas si difficile que ça, haha.

 

Allez, bon footing et à bientôt !

Smack 

Défi sportif #14

Bonsoir !

 

Avant dernière course du programme, course de récupération de 4 km. Encore une fois, cette course fut à l’intérieur étant donné que le département est en alerte orange dû à sa météo.

Il y a quand même des avantages : je peux réellement contrôler l’allure à laquelle je cours et éviter de m’essouffler ou de me fatiguer trop vite.

J’ai commencé à 6″18′ et fini à 6″, moyenne de 6″12. Et oui, le but était de reposer mes muscles…

 

 

Le truc, c’est que vu que j’étais à la salle et encore motivée après ce petit run, j’ai continué à me bouger. Cours de boxe et de renfo musculaire !

Le lendemain, rebelotte. Du coup, aujourd’hui, je suis encore courbaturée du dos et j’ai les jambes raides. Je vais devoir attendre avant de partir pour mon fameux 10 km.

Sur le mois d’octobre, j’ai tout de même parcouru un peu plus de 50 km, ce qui est mon plus gros mois depuis que j’ai commencé à courir en 2014 ! Yeah !

 

Allez, bon footing et à bientôt !

Smack 

Défi sportif #12

Hello,

26.10.2018(1)

Comme stipulé dans mon post d’hier, je suis allée faire mon run de récupération de 5 km… Qui ne fut pas du tout fructueux. Autant le dire, j’ai été nulle haha. Aucun rythme, j’avais horriblement soif et je me suis arrêtée quasiment à chaque kilomètre pour chercher une fontaine ou reprendre mon souffle. Je me sentais nauséeuse mais j’ai fini par atteindre mes 5 km et je suis contente de l’avoir fait.

Peut-être en ai-je trop demandé à mon corps cette semaine ? Peut-être que le début des menstruations a joué sur l’énergie que j’avais à ma disposition…

 

Aujourd’hui, journée sans course, cela tombe bien… Le ciel est chargé et je ne suis pas spécialement fan de courir sous la flotte 

 

Allez, bon footing et à bientôt !

Smack 

Défi sportif #10

Bonjour tout le monde !

 

C’est parti pour mon premier vrai « long run », 9 kilomètres… Il m’était demandé de le faire dimanche soir mais j’ai dû travailler donc je l’ai reporté à lundi.

Et j’ai bien fait ! Honnêtement, je crois que c’était la course la plus facile de ma vie. J’appréhendais un peu de faire 9 km. Mes muscles de la jambe gauche me gênaient ce jour-là et, tout simplement, j’avais aussi peur de perdre mon souffle…

Mais non, ce fût un véritable plaisir, j’ai été plutôt constante dans mon allure. Le 2ème kilomètre est ralenti car il y a une partie dans le sable et le dernier est accéléré, je m’en sentais capable.

 

 

En réalité, j’aurais pu encore 2 kilomètres sans souci si je n’avais eu une envie de faire pipi monstrueuse et que le parcours était éclairé : il faisait nuit à la fin de ma course.

dav

Enfin bon, cela me laisse pleine d’espoirs quant à ma capacité à courir régulièrement 10 km !!

 

Allez, bon footing et à bientôt !

Smack 

 

Défi sportif # 09

Bonjour tout le monde !

 

Hier journée de repos après une longue semaine de service, je l’ai passée affalée dans mon canapé.

Heureusement, j’ai réussi à me motiver et la vue en bord de mer en valait la peine.Screenshot_20181019-185514

C’était le deuxième « run de référence » du programme. Pour rappel, c’est un entrainement de 15 minutes, 7 minutes d’échauffement, 3 minutes à mon maximum et 5 minutes de récupération.

Cette fois, j’avais la petite voix du coach dans mon oreille quand je courrais, contrairement à la dernière fois. Il ne dit pas énorme, il t’encourage simplement. Tout allait mieux à ce run : j’avais mis ma musique, j’ai commencé en petit footing pour mon échauffement et comme vous le voyez, mes 3 minutes à fond étaient plus rapides !

Juste en dessous, à gauche mon entrainement d’hier et à droite, celui du début du programme.

 

 

Héhé, je progresse un peu 

 

Allez, bon footing et à bientôt !

Smack 

Défi sportif #08

Mardi c’était le « run de récupération », ils me font bien rire à me demander de courir 6 km pour de la récupération… Haha. Enfin bon, c’est comme ça.

Je suis allée à mon spot préféré d’entrainement. Je tourne rond là bas mais au moins, je me rends bien compte de la distance parcourue, et j’ai le choix entre piste, sable, sous bois. Cela permet différents exercices ce qui est appréciable.

Apparemment ma vitesse de croisière est de 6’30 » par kilomètre, je sais que je peux mieux faire. Il faut que je maintienne un entrainement régulier car j’étais capable d’un peu plus rapide que 6 minutes par kilomètre il y a deux ans. Doucement, mais sûrement !

 

Allez, bon run et à bientôt !

Smack

 

Défi sportif #07

Bonsoir tout le monde !

dav

J’ai pris un peu de retard sur la publication de mes courses… De par une crise de flemmingite aiguë.

Alors voilà, ma 6ème course était vendredi pour un run fractionné de 4 x 400 mètres. C’est un peu compliqué à gérer car l’application ne te dit pas quand tu as atteint les 400 mètres de course. Du coup, sur la 1ère lancée j’ai fait 600 mètres. Après, j’ai gardé mon téléphone à la main pour surveiller, pas pratique d’autant que le portable se met en veille entre temps et je dois toucher débloquer l’écran à travers ma housse afin de vérifier ma distance.

Enfin bref, ça c’était concernant le programme coach de l’application en lui-même. Dommage.

J’ai suivi la même vitesse que lors du 1 kilomètre à vive allure sur les 3 sessions de 400 mètres, comme vous pouvez le voir. J’ai donné tout ce que j’avais ! J’étais plutôt fière de moi mais j’ai eu pas mal de difficultés à reprendre mon souffle.

 

Allez, bon run et à bientôt !

Smack 

Défi sportif #06

dav

 

C’est parti pour la 6 ème course du programme : 1 km à vive allure. Heureusement, j’arrive bien à estimer ce que représente 1 kilomètre en partant de chez moi. Je me dis : facile.

Pas tant que ça, en réalité j’avais un peu de mal à me rendre compte si je partais trop vite et c’est peut-être le cas. 1 km en 4 minutes et 45 secondes, je n’arrivais pas à arrêter mon compteur haha.

Screenshot_20181009-160118

En tout cas, après ça, j’ai craché mes poumons et j’ai alterné entre trottiner et marcher sur 3 km supplémentaires. Okay, okay principalement marcher.

La course était mardi, j’ai travaillé 14 heures sur mes jambes ce même jour. Autant vous dire, j’en ai encore des courbatures !!

 

Allez, bon footing et à bientôt

Smack 

Défi sportif #05

Première course sous la pluie ! Et pas de la petite pluie toute douce, la pluie qui traverse tout !! C’est pour cela que, sur l’image de couverture, mes pieds sont tout timide. Je m’étais préparée avec mon super kaway, bien resserré sur mon visage, à la Danny Boon, mais j’ai fini détrempée malgré tout.

Mais honnêtement, j’ai beaucoup apprécié cette course de récupération, comme #NRC l’appelle.

Je suis partie de chez moi pour rejoindre le bord de mer, il y avait quelque chose de très relaxant à courir sous la pluie. Il ne faisait pas froid ni venteux, il n’y avait personne dans les rues, paisible.

J’en avais bien besoin de cette course : insomnie la nuit précédente, le décès de ma grand-mère, toute déprimée au fond du canapé. J’avais besoin d’extérioriser.

Vous vous en doutez bien, je ne vous ai pas fait de photo du paysage.

Screenshot_20181007-174200

Allez, bon footing et à bientôt,

Smack 

Défi sportif #04

Alala, vendredi était le jour de mon « long run« . Lorsque tu commences le programme de coach avec #NRC, il te programme ce que tu considères comme une longue course, j’ai répondu 6 km et voilà donc ma punition…

Screenshot_20181005-183530

Il faut être honnête, comme souvent lorsque je m’impose un programme pour quelque chose, j’ai du mal à le respecter. Du coup, je suis déjà dans la phase où je dois me mettre des coups de pieds aux fesses pour aller courir.

Je mets mes baskets, je me rends à mon spot de jogging et là c’est le drame : la moitié du parcours est fermé. Déjà, je n’ai pas envie, ensuite, je ne peux pas faire le parcours comme je le souhaite, je me dis que cela va être une course de m****.

Zou, je me lance. Il s’avère que je me suis agacée un peu pour rien car en réalité, je pouvais quand même accéder à la majeure partie du terrain. Toujours est-il que j’ai fait mes 6 km, ils m’ont fait du bien, même si je n’y ai pas vraiment mis du mien…

dav