La naturopathie, qu’est ce que c’est ?

Bon alors, quand j’ai expliqué à mon entourage plus ou moins proche, que je reprenais mes études pour être naturopathe, j’ai eu le droit à la récurrence d’une blague que voici: « naturopathie ? pâtes natures ? » .

21432603

Evidemment, rien à voir haha. J’ai envie de vous dire, la naturopathie c’est apprendre à garder la niaque ! la pêche, la force, la forme, croquer la vie… Et ce, grâce à une certaine hygiène de vie et des « lois » à suivre.

Vous savez quoi ? J’ai commencé mes études de naturopathie à distance avec Koréva  et ils nous donnent 27 définitions différentes mais similaires… Toutes pour dire quoi ? En fait, on veut t’ouvrir les yeux et la conscience sur ce que ton corps sait déjà.

J’en entends déjà pas mal qui me diront « trop de règles, j’ai envie de profiter » . Moi, je profite quand je suis en forme.

Attention, j’adore mes moments de glandouille dans le canapé à grignoter des conneries devant la télé. Mais quand cela devient une habitude, c’est là que ça devient mauvais pour moi, pis pour tous ceux d’entre nous qui ont cette hygiène de vie.

J’adore aussi des soirées entre amis à boire quelques verres, sortir danser mais ça, c’est quand j’ai déjà bien bu, sinon je n’arrive pas à danser librement. Sauf que, j’approche de mes 30 ans et l’air de rien c’est vrai : il me faut plus de temps pour m’en remettre. Et ça, je n’aime pas, je n’aime pas avoir mal à la tête ou au ventre, être fatiguée pendant plusieurs jours à cause d’une soirée trop arrosée. Et c’est bien pour ça que j’ai intitulé mon blog « mon chemin vers la naturopathie ». Je n’ai pas envie d’être hypocrite :  j’ai bien conscience que c’est une transition à faire dans son mode de vie. Transition pas toujours évidente à mettre en place et à suivre en toutes circonstances.

Alors, en naturopathie, nous avons 10 techniques pour nous permettre d’avoir une bonne hygiène de vie et donc être en bonne santé. Certaines vont sembler évidentes pour la plupart d’entre nous, d’autres plus subjectives.

Voici donc les principales : l’alimentation, l’activité physique et la psychologie. Et voilà les secondaires : la réflexologie, la respiration, les techniques manuelles, l’hydrologie, les soins énergétiques, les techniques vibratoires, la phytothérapie.

Pour respecter toutes ces techniques, cela veut dire lever le pied. Prendre du temps pour soi. C’est sûr, ce n’est pas facile de lever le pied, financièrement parlant, socialement mais travailler plus pour gagner plus pour avoir plus de frais… Quel avantage ?

Je prends mon propre exemple : lorsque je suis en saison (j’étais serveuse jusqu’à présent), je travaille énormément, peu de temps pour soi, pas le temps de cuisiner. Du coup, j’achète des plats préparés, de la malbouffe. Cela me coûte plus cher et coûte à ma santé.

Perso, j’adore ma vie quand je vois le soleil, quand les activités de ma ville me font rencontrer du monde. Quand j’ouvre les yeux à 8 heures et que je suis en forme. Que j’ai du temps et de l’énergie pour voir ma famille et mes amis.

L’année dernière encore, réveillée à 10 / 11h mais épuisée en permanence, que je me couche à 23 heures, 24 ou 2 heures. C’était évident que mon corps avait souffert de la charge de travail et de stress que je lui avais fait endurer.

fatigue.png

 

Donc voilà, nous allons continuer à échanger ensemble et à découvrir les méthodes pour une bonne hygiène de vie doucement, au fur et à mesure de mes différents posts 

 

Allez, bonne lecture et à bientôt !

Smack